The Lion Restaurant, l’art de recevoir

L’effet est surprenant, plusieurs dizaines d’œuvres magistrales sont exposées sur les murs.

Basquiat côtoie des photographies en noir et blanc des archives du Daily News. Des huiles du XVIIe siècle font face à une simple ligne noire sur blanc stylisant la silhouette d’un lion. Un portrait d’Andy Warhol par David LaChapelle croise le regard d’une photographie d’un barman du Waverly Inn. Il ne reste plus un centimètre carré d’espace libre.
Le soir venu, le gotha new-yorkais prend un verre au bar en attendant sa table. Les plats sont à l’image de la maison, classiques et créatifs. Les cocktails sont divins.

Pensez à réserver en cliquant ici

The Lion restaurant – 62 West 9th Street – New York, NY 10011, United States – (212) 353-8400 – thelionnyc.com

 


 

Gramercy Park Hotel

À quelques pas de la célèbre 5ème avenue, cet hôtel new-yorkais très atypique se situe au n°2 de la Lexington Avenue.

Conçu par Robert T. Lyons, le Gramercy Park Hotel a ouvert ses portes en 1925. À l’époque, il représentait la haute bohème, où les artistes, aventuriers et bons vivants se réunissaient. Il constitue depuis lors, une des légendes de Manhattan. Son mix de styles, de couleurs, de mobiliers et d’œuvres d’art en font un boutique-hôtel incontournable de la grosse pomme. Son hall d’entrée regroupe quelques unes des plus belles œuvres modernes : Andy Warhol, Damien Hirst, Keith Haring ou encore Julian Schnabel. Un détour s’impose par sa terrasse exceptionnelle, au dernier étage.

Gramercy Park Hotel NYC – 2 Lexington Avenue – New York, NY 10010, United States – (212) 475-4320 – Site officiel


 

Le Marea, échappée italienne à New York

New York est tournée vers l’océan…

et c’est toute sa gastronomie qui s’en ressent. Les fruits de mers sont ici appréciés de toutes les façons ; on peut grignoter une langouste sur un coin de table du Chelsea Market ou s’offrir l’expérience d’une grande table étoilée, à l’image du Marea, un restaurant 2 étoiles au Guide Michelin. Avec 57 restaurants étoilés, dont 10 deux étoiles et 5 trois étoiles, dans l’édition 2011 du guide Michelin, New York est au cinquième rang mondial des villes les plus récompensées, mais elle est la reine incontestée de la diversité culinaire.

Son intérieur chaud et boisé donne l’impression d’un yacht prêt à appareiller. Le bar est entièrement constitué d’un bloc de marbre brun rétro-éclairé, donnant un caractère hors du commun à l’ensemble. Situé au coeur de Manhatan au sud de Central Park, le Marea conjugue les fruits de mer à l’Italienne.

Marea – 240 Central Park South – New York, NY 10019, United States – (212) 582-5100 – marea-nyc.com

La façade donne sur le sud de Central Park.

Le bar en marbre rétro-éclairé.
La salle est sobre et l’ambiance est agréable.


Enregistrer

Standard Hotel de New-York

Clé de voûte trendy du génial quartier du Meatpacking, le Standard Hotel est tout sauf standard. L’hôtel, porté par deux gigantesques piliers de béton, surplombe la High Line – chemin de fer réhabilité il y a quelques années en coulée verte et qui offre un regard nouveau sur la grosse pomme.

Les suites donnent toutes sur une vue exceptionnelle côté Hudson ou Manhattan. Le design est un subtil mélange des années 70 et des années 2035 à l’image du lobby en marbre gris anthracite. Le Bain, un club de référence, se situe au dernier étage de l’hôtel. Le regretté DJ Medhi y mixait régulièrement et tous les branchés s’y retrouvent chaque friday night. Un restaurant au rez-de-chaussé, Le Standard Grill, offre de délicieux œufs bénédictes, burgers ainsi qu’une grande sélection d’huîtres de la côte est et ouest. Attention les pupilles, le roof bar donne accès à une vue exceptionnelle, ouvert à partir de 5pm.

Un blog de l’hôtel est très pointu pour connaitre les activités culturelles locales du moment.

Standard Hotel NYC

848 Washington Street – New York, NY 10014, United States (212) 645-4100

Réservez votre chambre ici

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Spécial New York

NYC


Avec 558 gratte-ciels, New York est la seconde ville au monde après Hong Kong qui compte le plus de gratte-ciels (immeubles de plus de 100 m de hauteur : nombre de gratte-ciels, Amérique du Nord).

Le borough de Manhattan constitue le secteur le plus densément peuplé des États-Unis, avec 25’849,8 habitants/km contre 21’196 à Paris. Les revenus moyens y sont estimés à 4’2922$ par habitant. Toujours à la recherche de nouvelles expériences, TheMust vous propose une immersion au cœur de Manhattan, au programme : grands hôtels, grands restaurants, parce que tout est grand la-bas ! Bon voyage. Avant le départ, plongez vous dans ce livre d’illustration, une belle métaphore visuelle.

New York

Le Standard Hotel de New York

The Gramercy Park Hotel

La Highline est une voie ferrée aérienne réhabilitée en coulée verte. © photo par stephaneadam.com

La marque J.Crew arrive bientôt en France

Le Marea Restaurant – 2 étoiles au guide Michelin – Cuisine italienne de fruits de mer

The Lion – Restaurant et galerie d’art – Warhol/Basquiat

Shake Shack – L’ultime fast food new-yorkais © photo par stephaneadam.com

Le Standard Grill Restaurant

Morrison Hotel Gallery © photo par stephaneadam.com

La carte de New York infroissable et WaterProof

Le Shake Shack

Au pied du Flatiron Building se trouve un drôle de fast food, le Shake Shack. Une longue file de patients siège en permanence dans le Madison Square Park. A l’issue d’une longue attente, les plus résistants pourront passer commande. La qualité des ingrédients en fait la réputation du lieu, la déception est rare. Un vibreur portable est confié à chaque commande et indique lorsque la commande est prête. Les chanceux trouveront une table où ils côtoieront les écureuils gourmands et peu farouches. Pour voir les lieux en live, cliquez ici.

Flatiron peut se traduire par « fer à repasser ». Sa forme caractéristique est due au croisement à cet endroit de la 5ème avenue avec Broadway qui est la seule avenue de New York qui ne soit pas rectiligne. Contrairement à la croyance populaire, il n’a jamais été le plus haut, mais il était l’un des plus hauts gratte-ciels de Manhattan lors de son achèvement en 1902.

[box]Shake Shack11 Madison Avenue – New York, NY 10010, United States – (212) 889-6600 – Site officiel[/box]

[twitter style= »horizontal » float= »left » lang= »fr »] [fbshare type= »button » float= »left »]

Flatiron Building – © photo par stephaneadam.com

Madison Square Park – © photo par stephaneadam.com

Une longue file d’attente de New-yorkais


[twitter style= »horizontal » float= »left » lang= »fr »] [fbshare type= »button » float= »left »]

Morrison Hotel Gallery

La Galerie doit son nom à l’album des Doors sorti en 1970. Une belle référence au rock pour cette galerie qui distribue au compte-goutte les plus beaux clichés des plus grandes stars du genre. Situé au cœur du quartier de Soho dans Manhattan, ce lieu mérite un détour. On peut commander les tirages en ligne à partir de 1’500 $ pour une édition en 50 exemplaires au format 28×35 cm.

Morrison Hotel Gallery – 124 Prince Street – New York, NY 10012, United States – (212) 941-8770 – morrisonhotelgallery.com

Jimi Hendrix – © Baron Wolman, 1968

The Beatles – © Rowland Scherman, 1964

Kurt Cobain – © Jesse Frohman en 1993

Bruce Springsteen – © Lynn Goldsmith en 1978

Pochette de l’album « Morrison Hotel » des Doors

La vitrine de Morrison Hotel Gallery

Led Zeppelin – © Neal Preston en 1975


[twitter style= »horizontal » float= »left » lang= »fr »] [fbshare type= »button » float= »left »]

J.Crew, la mode a trouvé son homme

À New York, le style, la mode, l’apparence sont très importants. Le quartier de Soho se distingue par ses multiples boutiques de luxe, ses galeries et autres concept stores. En vous baladant sur Broadway, faites un détour par la boutique J.Crew, une petite pépite de la mode. Cette marque fondée en 1983, réussit l’exploit d’offrir un rapport qualité prix exceptionnel. Comment décrire les collections ? Un style dépourvu de fioritures, à l’allure chic et aux finitions parfaites. Si l’extravagance n’est pas de mise chez l’Américain, adepte du less-is-more, le style y est pourtant pointu.

J.Crew – 484 Broadway – New York, NY 10013, United States – (212) 343-1227 – Site officiel

[twitter style= »horizontal » float= »left » lang= »fr »] [fbshare type= »button » float= »left »]

Le Standard Grill

Standard Grill

Au pied du Standard Hôtel, le Standard Grill du même nom est un véritable exemple de la diversité culinaire américaine.

Trois espaces très différents s’offrent aux visiteurs : une terrasse ensoleillée, un bar dans l’esprit colonial et une salle principale vraiment atypique au sol jonché de pièces de 5 cents. Confortablement installé dans les banquettes en cuir, on y voit même les chefs officier dans les cuisines ouvertes. Côté papilles, on se laisse tenter en entrée, par une sélection d’huitres des côtes est et ouest, juste divines. Impossible de ne pas succomber à la tentation du terrible bacon blue cheese burger, lui même accompagné d’une blonde de Brooklin. Et enfin, passage obligé par la case cheese cake, un classique du genre mais ici parfaitement exécuté…

Standard Grill

848 Washington Street – New York, NY 10014, United States (212) 645-4100 – Site officiel


Paris vs New York

D’où vous est venue l’idée de comparer Paris et New York ?
Je suis né à Paris, la ville qui m’a vu grandir, qui m’a enrichi de sa culture, de son histoire, de son expérience, de sa beauté… Très jeune, j’ai eu la chance de pouvoir passer des vacances à New York. Des périodes trop courtes pour découvrir une ville aussi passionnante m’ont laissé un sentiment de frustration à chaque départ et, malgré une vie parisienne comblée, je ne pouvais cesser de penser à New York qui, telle une drogue, me manquait. Que pouvait-elle m’apporter de plus que Paris, mon amoureuse ?

Pourquoi un blog ?
À l’automne dernier, j’ai décidé de me rendre à New York pour trois mois et de comparer mes deux villes. En bon graphiste et Paris plein la tête et le coeur, j’ai commencé à représenter en images les différences que je constatais. L’idée de partager mes impressions rapidement m’a donné l’envie de créer mon blog, c’est ainsi que « Paris vs New York » a vu le jour. Dans un premier temps destiné à communiquer ma vision des deux villes avec mes proches, ma surprise a été incommensurable, le blog révélant un attrait à un niveau international. Les éditions Penguin aux états-Unis et 10/18 en France m’ont contacté pour élaborer un livre sur ce thème inépuisable, regroupant les illustrations postées sur le blog et surtout beaucoup d’images inédites.

De qui avez-vous reçu le plus de réactions sur votre blog, des lecteurs parisiens ou des internautes new-yorkais ?
C’est assez équilibré des deux côtés, mais les commentaires les plus enthousiastes viennent de ceux qui n’habitent dans aucune des deux villes, qui les ont visitées ou rêvent de les connaître… Un lecteur parisien m’a expliqué dans un mail qu’il n’en pouvait plus d’entendre sa femme d’origine américaine comparer sans cesse les deux cultures, que mon blog semblait conçu rien que pour lui et qu’il avait peut-être même contribué à sauver son couple !

Un livre de Vahram Muratyan – 100 % illustré et cartonné avec jaquette,
format original paru le 3 novembre 2011 – 12,90 € – 224 pageshttp://parisvsnyc.blogspot.com/