Skip to content

Paris vs New York

D’où vous est venue l’idée de comparer Paris et New York ?
Je suis né à Paris, la ville qui m’a vu grandir, qui m’a enrichi de sa culture, de son histoire, de son expérience, de sa beauté… Très jeune, j’ai eu la chance de pouvoir passer des vacances à New York. Des périodes trop courtes pour découvrir une ville aussi passionnante m’ont laissé un sentiment de frustration à chaque départ et, malgré une vie parisienne comblée, je ne pouvais cesser de penser à New York qui, telle une drogue, me manquait. Que pouvait-elle m’apporter de plus que Paris, mon amoureuse ?

Pourquoi un blog ?
À l’automne dernier, j’ai décidé de me rendre à New York pour trois mois et de comparer mes deux villes. En bon graphiste et Paris plein la tête et le coeur, j’ai commencé à représenter en images les différences que je constatais. L’idée de partager mes impressions rapidement m’a donné l’envie de créer mon blog, c’est ainsi que « Paris vs New York » a vu le jour. Dans un premier temps destiné à communiquer ma vision des deux villes avec mes proches, ma surprise a été incommensurable, le blog révélant un attrait à un niveau international. Les éditions Penguin aux états-Unis et 10/18 en France m’ont contacté pour élaborer un livre sur ce thème inépuisable, regroupant les illustrations postées sur le blog et surtout beaucoup d’images inédites.

De qui avez-vous reçu le plus de réactions sur votre blog, des lecteurs parisiens ou des internautes new-yorkais ?
C’est assez équilibré des deux côtés, mais les commentaires les plus enthousiastes viennent de ceux qui n’habitent dans aucune des deux villes, qui les ont visitées ou rêvent de les connaître… Un lecteur parisien m’a expliqué dans un mail qu’il n’en pouvait plus d’entendre sa femme d’origine américaine comparer sans cesse les deux cultures, que mon blog semblait conçu rien que pour lui et qu’il avait peut-être même contribué à sauver son couple !

Un livre de Vahram Muratyan – 100 % illustré et cartonné avec jaquette,
format original paru le 3 novembre 2011 – 12,90 € – 224 pageshttp://parisvsnyc.blogspot.com/

Je m'abonne
à TheMust.fr

La table de Marseille

Au pied d’un immeuble Haussmannien du vieux port, le soleil dans le dos, un tapis bleu nous indique

Vino Vero à Venise

Ce bar à vins, situé au cœur du quartier plus calme Cannaregio, sort des sentiers battus, une pépite
Ford GT40 1965 - Pilote LYNN GBR

Le Mans Classic, la terre promise

Si l’automobile était une religion, Le Mans Classic en serait sans aucun doute la terre promise. Cet évènement
La Mare aux Oiseaux

La Mare aux Oiseaux

Éric au pays des merveilles. Ce chef étoilé officie depuis 2005 au cœur du marais de Brière en
Canard Champagne © Stéphane Adam

Canard & Champagne

TheMust fait un flashback de 198 ans, c’est ce qui nous sépare de François Marquis lorsqu’il ouvrait sa

Le luxe au bout du nez

La Maison Bonnet est un Must des lunettes sur mesure. C’est elle qui à inventé la haute lunetterie.

The Lion Restaurant, l’art de recevoir

L’effet est surprenant, plusieurs dizaines d’œuvres magistrales sont exposées sur les murs. Basquiat côtoie des photographies en noir

Gramercy Park Hotel

À quelques pas de la célèbre 5ème avenue, cet hôtel new-yorkais très atypique se situe au n°2 de

Le Fumoir

Institution parisienne ou américaine ? Voisin direct du Musée du Louvre et de la mairie du 1er arrondissement

Le Marea, échappée italienne à New York

New York est tournée vers l’océan… et c’est toute sa gastronomie qui s’en ressent. Les fruits de mers

La High Line, artère new-yorkaise

La High Line est une ancienne ligne de chemin de fer aérienne réhabilitée en coulée verte. Cette large
Les voiles de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez

TheMust rencontre les plus beaux bateaux du monde aux Voiles de Saint-Tropez ! À la fin du mois

Alphena One – day-yacht

L’appellation day-yacht résume à elle seule la philosophie de l’Alphena One ! Par sa qualité de

L’Expérimental mixologie

Faire des cocktails, c’est tout un art, celui de la mixologie. Si à l’évocation du mot

L’Opéra Garnier se met à table

« Le projet d’Odile Decq nous est apparu le plus audacieux et le plus en adéquation avec