Skip to content
Vendée Globe

Le Vendée Globe

Graal des navigateurs solitaires, le concept du Vendée globe est simple : boucler le tour de la planète en solitaire, sans escale et sans assistance. Ces trois paramètres essentiels constituent la signature inimitable de l’épreuve, son véritable ADN.

Tous les quatre ans, les meilleurs marins de la course au large en solitaire s’élancent des Sables d’Olonne à bord de monocoques de 60 pieds (18,28 mètres de long), les IMOCA 60. Ils parcourent l’océan Atlantique, puis l’Indien et le Pacifique avant de revenir en Atlantique en ayant franchi les trois grands caps mythiques : le cap de Bonne-Espérance, le cap Leeuwin puis le cap Horn.

En solitaire
Le Vendée Globe est une
 course en solitaire durant laquelle seul le skipper peut se trouver à bord de son bateau. L’exception notable est évidemment le sauvetage d’un autre concurrent. Une situation momentanée qui s’est déjà produite dans l’histoire de l’épreuve.

Sailing aerial images of the IMOCA boat Hugo Boss, skipper Alex Thomson (GBR), during training solo for the Vendee Globe 2016, off England, on September 16, 2016 - Photo Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe Images aériennes de Hugo Boss, skipper Alex Thomson (GBR), lors d'une sortie d'entrainement en solo au large de l'Angleterre, le 16 Septembre 2016 - Photo Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe
©  Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe
Sans escale
Pendant tout le tour du monde, le skipper ne peut compter que sur lui-même. Le routage météo est strictement prohibé. Les marins doivent donc imaginer seuls leur navigation, réparer eux-mêmes les avaries techniques qui ne manquent pas d’arriver… et se soigner seuls en cas de maladie ou de blessure. Côté assistance technique, la règle est très simple : interdiction formelle d’accoster un autre bateau 
ou qu’une tierce personne
monte à bord.
Sailing aerial images of the IMOCA boat Hugo Boss, skipper Alex Thomson (GBR), during training solo for the Vendee Globe 2016, off England, on September 16, 2016 - Photo Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe Images aériennes de Hugo Boss, skipper Alex Thomson (GBR), lors d'une sortie d'entrainement en solo au large de l'Angleterre, le 16 Septembre 2016 - Photo Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe
© Cleo Barnham / Hugo Boss / Vendée Globe
Sans assistance
La seule escale technique envisageable pour un concurrent au Vendée Globe est… de revenir aux Sables d’Olonne, dans un délai maximal de 10 jours après le départ. C’est notamment ce qu’avait fait Michel Desjoyeaux en 2008 : il était alors reparti avec 40 heures de retard et avait gagné la course au final ! En course, les solitaires ont aussi le droit de s’arrêter – par exemple pour mouiller dans une crique – mais à condition de ne pas mettre le 
pied à terre.

29

skippers au départ

40.075 km

ou 24’020 milles nautiques en théorie.

43

années d’écart entre Alan Roura (23 ans) et Rich Wilson (66 ans),
respectivement benjamin et doyen du Vendée Globe.

13h02

heure du départ dimanche 6 novembre 2016

7

bateaux équipés de foils

carte-vendee-globe-themust

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je m'abonne
à TheMust.fr

Ford GT40 1965 - Pilote LYNN GBR

Le Mans Classic, la terre promise

Si l’automobile était une religion, Le Mans Classic en serait sans aucun doute la terre promise. Cet évènement
La Mare aux Oiseaux

La Mare aux Oiseaux

Éric au pays des merveilles. Ce chef étoilé officie depuis 2005 au cœur du marais de Brière en
Canard Champagne © Stéphane Adam

Canard & Champagne

TheMust fait un flashback de 198 ans, c’est ce qui nous sépare de François Marquis lorsqu’il ouvrait sa

Le luxe au bout du nez

La Maison Bonnet est un Must des lunettes sur mesure. C’est elle qui à inventé la haute lunetterie.

The Lion Restaurant, l’art de recevoir

L’effet est surprenant, plusieurs dizaines d’œuvres magistrales sont exposées sur les murs. Basquiat côtoie des photographies en noir

Gramercy Park Hotel

À quelques pas de la célèbre 5ème avenue, cet hôtel new-yorkais très atypique se situe au n°2 de

Le Fumoir

Institution parisienne ou américaine ? Voisin direct du Musée du Louvre et de la mairie du 1er arrondissement

Le Marea, échappée italienne à New York

New York est tournée vers l’océan… et c’est toute sa gastronomie qui s’en ressent. Les fruits de mers

La High Line, artère new-yorkaise

La High Line est une ancienne ligne de chemin de fer aérienne réhabilitée en coulée verte. Cette large
Les voiles de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez

TheMust rencontre les plus beaux bateaux du monde aux Voiles de Saint-Tropez ! À la fin du mois
Nicolas Ivanoff (FRA) and Matthias Dolderer (GER)

Red Bull Air Race, Nicolas Ivanoff a la gagne

TheMust a eu la chance de rencontrer « The Quick Corsican », un français pas comme les autres, non pas
El Pasador de Oro - Vieux Rhum

El Pasador de Oro, le nouveau rhum XO

El Pasador de Oro est une belle découverte. Il s’agit d’un assemblage de vieux rhums provenant de prestigieuses

En selle Marcel

Cet espace de vente dédié aux vélos urbains nous donne un très bon aperçu du retour

Belle découverte à la Maison Blanche

La photographie investit la Maison Blanche au 15 Avenue Montaigne, Paris 8.  Sébastien Alvarez présente ses
Lisbeth Salander

Le bistrot de Lisbeth Salander

Mellqvist Kaffebar Ce café est devenu en l’espace de deux ans, l’endroit hype de Södermalm. Et