Skip to content
© Mathieu Bonnevie

Tour Auto Optic 2000

La 26ème édition du Tour Auto Optic 2ooo s’est achevée dans la nuit de samedi à dimanche par deux épreuves spéciales nocturnes disputées dans le Pays-Basque et une arrivée jugée à la Cité de l’Océan de Biarritz.

Un parcours inédit

Partis du Grand Palais de Paris cinq jours auparavant, les 242 équipages garderont de leur participation des souvenirs indélébiles vécus tout au long d’un parcours qui les invitait à découvrir la Bretagne pour la première fois. De Paris à Biarritz en passant par les villes étapes de Saint-Malo, Haute-Goulaine, Limoges et Toulouse, tous ont pu admirer la beauté des paysages traversés et s’imprégner de l’histoire des monuments historiques visités. Tous partagèrent assurément des moments d’émotion au volant de leur bolide patiemment préparé pour parcourir les 2500 kilomètres d’un parcours parmi les plus longs de ces dernières éditions. Enfin, quelques-uns purent également goûter les instants magiques de la victoire…

_MG_3133-copyright-Mathieu-Bonnevie-1920
FORD GT40 1965 – © Mathieu Bonnevie

Honneur aux marques françaises disparues

Chaque année, Peter Auto met un point d’honneur à célébrer un constructeur ou un type de voitures qui a participé à l’histoire du Tour de France automobile. A l’occasion de la 26ème édition, ce sont les marques françaises disparues qui bénéficieront de toutes les attentions. Et elles sont nombreuses à avoir été alignées au départ de l’épreuve originelle…

© Mathieu Bonnevie
Sous la verrière du Grand Palais à Paris – Panhard / Matra / Alpine – © Mathieu Bonnevie

 Modèles éligibles

Le Tour Auto Optic 2ooo est un rallye sur invitation. Les modèles acceptés par les organisateurs sont uniquement ceux inscrits à l’épreuve entre 1951 et 1973. Quelques exceptions sont faites, uniquement au niveau des dates, pour des voitures plus tardives qui ont ajouté au panache du TdF. Toute modification de carrosserie ou de moteur rend la voiture inéligible. L’année figurant après chaque modèle est celle de sa participation mais les mêmes voitures d’années différentes sont acceptées. Liste complète ici. Au même titre que Le Mans Classic, la sélection des véhicules est vraiment exceptionnelle.

© Mathieu Bonnevie
Grand Palais à Paris – © Mathieu Bonnevie

 Compétition

Les chronos font office d’arbitre. Pour gagner, il faut accumuler les meilleurs temps lors des spéciales sur circuits ou routes fermées. Logiquement, la tête du classement compétition est trustée par les voitures les plus affûtées : AC Cobra, Ford GT 40, Jaguar Type E, Porsche 904 pour ne citer qu’elles. Le classement est lui-même divisé en quatre catégories : classement général scratch (hors G/H/I), Compétition G (1966 à 1971), Compétition H/I (1972 à 1981) et enfin l’Indice de Performance.

© Mathieu Bonnevie
FORD GT 40 1965 – Grand Palais à Paris – © Mathieu Bonnevie

Régularité

La régularité, c’est un rythme différent, mais le challenge reste très intense pour ceux qui se piquent au jeu. L’équipage doit, dans la catégorie de moyenne préalablement sélectionnée, réaliser le temps choisi dans la fourchette proposée en fonction de la difficulté de chaque spéciale. Les clés du succès ? Une parfaite maîtrise du chronomètre, bien sûr, mais aussi une parfaite entente entre le conducteur et son copilote.

© Stéphane Adam
PORSCHE 911 2,0l 1965 – Château de Haute Goulaine – © Stéphane Adam
© Stéphane Adam
PORSCHE 911 2,0l 1965 – Le Mans – Competition GTS11 – © Stéphane Adam

 Le Tour Auto Optic 2ooo

 est un rallye sur invitation.

MORRIS Cooper S 1965 - Le Mans - Circuit Bugatti © Stéphane Adam
MORRIS Cooper S 1965 / FERRARI 250 GT Berlinetta 1960 – Le Mans Circuit Bugatti © Stéphane Adam
© Stéphane Adam
Ferrari / Porsche 911 © Stéphane Adam
Ferrari Dino - © Mathieu Laplaud
Ferrari Dino – © Mathieu Laplaud
_MG_9592-copyright-Mathieu-Bonnevie-1920
Morris Cooper © Mathieu Bonnevie
© Mathieu Bonnevie
BMW 3.0 CSL 1972 – © Mathieu Bonnevie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je m'abonne
à TheMust.fr

Meeting aérien

Meeting aérien

Pour célébrer ses 100 ans, le musée de l’Air et de l’Espace coorganise avec l’Aéro-Club de France un

Le Marea, échappée italienne à NEW YORK

New York est tourné vers l’océan... et c’est toute sa gastronomie qui s’en ressent. Les fruits de mers

La HighLine, artère newyorkaise

La highline est une ancienne ligne de chemin de fer aérienne réhabilitée en coulé verte. Cette large promenade
Les voiles de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez

TheMust rencontre les plus beaux bateaux du monde aux Voiles de Saint-Tropez ! À la fin du mois
Nicolas Ivanoff (FRA) and Matthias Dolderer (GER)

Red Bull Air Race, Nicolas Ivanoff a la gagne

TheMust a eu la chance de rencontrer « The Quick Corsican », un français pas comme les autres, pas parce

ANDRÉ PUTMAN, madone du design

Celle que le journal Süddeutsche Zeitung place « Au-dessus du goût » commence sa carrière par un coup d’éclat :
Klub Saint-tropez - Hotel de luxe

Le nouvel hôtel Kube de Saint-Tropez

Le nouvel Hotel Kube 5* de Saint-Tropez propose 5 magnifiques villas juste en face de la mer. Cet
Boscolo Hôtel

Boscolo, hôtel de Venise

The Must est tombé amoureux du charme désuet d’un ancien palais Vénitien, le Boscolo Hôtel. Situé au calme

Wheels & waves

Assurément le plus gros festival international de motards, riders, surfers, skaters dingues de vieilles bécanes, les organisateurs de

Standard Hotel de New-York

Clé de voûte trendy du génial quartier du Meatpacking, le Standard Hotel est tout sauf standard. L’hôtel, porté

Mini

La Mini ancienne, c’est 3 petits mètres de charme, d’élégance et d’impertinence. Une icône née en 1959, toujours imitée
Surfer à Lisbonne

Surfer à Lisbonne

Imaginez un spot de surf de classe mondiale en plein Paris. Un fantasme incarné à l’échelon européen par